Nos publications

Recherches digitales et production des données : bouleversement des épreuves pour le chercheur en SIC.

0 9

Franck Cormerais, Amar Lakel in Etudes Digitales (2018)

Le «tournant digital» de la société est désormais une évidence même si sa définition fait encore débat dans les milieux académiques. À tout le moins, il est possible de dire que les technologies qui y sont impliquées permettent une explosion, dans les sociétés humaines, d’interfaces interconnectées à des systèmes d’information globaux. Un ensemble, chaque jour plus important, de phénomènes est médiatisé par des interfaces qui fonctionnent comme des dispositifs signifiants enregistrant des données (data). Des millions de traces sont, chaque seconde, stockées dans des bases de données et dans des serveurs de fichiers. Ordinateurs, tablettes, smartphones, caméras, objets mobiles sont un essaim de capteurs au service d’une production d’archives qui échappent à toute forme de régulation. Les sciences humaines et sociales ont été dans ce contexte, elles aussi, touchées par la digitalisation des traces et toute la valorisation de la donnée qui s’ en est suivi. Le passage du mémorisable au prédictif ouvre sur des enjeux économiques, politiques et scientifiques qui reconfigurent profondément la structure des actants dans la production de savoir.

About the author / 

Amar LAKEL

Amar LAKEL, doctor of Information and Communication Sciences, is researcher within the laboratory of the group of research in organizational communications (MICA, Bordeaux 3) where he undertakes a research on social media development and social network analysis.

Related Posts

Page Linkedin

Suivre notre actualité

Facebook Page

Top articles

Nous contacter